Le jeudi 21 mai 2020 | LES VIOLONS SOLOS DE L’OCM ET D’I MUSICI PARTAGENT UN MOMENT MUSICAL

Montréal, le jeudi 21 mai – Être en état de confinement donne aux organismes à revoir les stratégies à adopter afin de se rendre à leur public. Ce temps suspendu donne ainsi lieu à des initiatives qui n’auraient peut-être jamais vu le jour.

Puisque les épreuves de la vie invitent à la solidarité, pourquoi ne pas s’unir à travers la musique pour mieux les traverser !

Par l’intermédiaire d’une vidéo, l’Orchestre Classique de Montréal a eu l’idée de réunir « deux stars » québécoises de la musique classique : Marc Djokic et Julie Triquet, les violons solos de l’Orchestre Classique de Montréal et de l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal. Cette initiative est une façon de mettre en lumière le talent d’ici et de faire découvrir ce rôle majeur d’un « premier violon » au sein d’un orchestre.

La capsule vidéo présente le premier mouvement du Duo concertant #3 Opus 57 de Charles-Auguste de Bériot qui met en valeur la finesse et la musicalité de ces deux importants violonistes montréalais. Voici le lien pour visionner la vidéo :

« Pour moi, Marc Djokic est un violon solo idéal parce qu’il est non seulement un superbe violoniste mais aussi un magnifique collaborateur de musique de chambre. Grâce à ses vastes connaissances, nous le consultons constamment sur plusieurs aspects musicaux incluant le choix des musiciens et des répertoires. Son arrivée à l’OCM apporte sans conteste un souffle nouveau qui profite grandement à l’orchestre. » souligne Boris Brott, chef et directeur artistique de l’Orchestre classique de Montréal.

« Julie Triquet, notre violon-solo adorée, je la vois un peu comme l’âme (la maman!) de l’orchestre. Julie est un guide, une inspiration pour nous tous dans l’orchestre. Elle sait transposer les intentions et les idées des compositeurs en mouvements corporels avec une clarté, une sensibilité et une musicalité extraordinaire et contagieuse. Le rôle du violon-solo demande un équilibre parfait entre être à la fois soliste et membre de l’équipe, coach et joueur, meneur et accompagnateur, le tout avec des qualités de psychologue et

un sens inné du collectif. Julie combine toutes ces facettes et bien plus encore. C’est une musicienne née ! Et chaque jour, c’est un bonheur renouvelé de faire de la musique avec elle. Par son exemple et son engagement, elle nous incite à nous dépasser. » de dire Jean-Marie Zeitouni, directeur artistique d’I Musici de Montréal.

BIOGRAPHIES

Gagnant du Prix Goyer 2017-2018 et d’un Prix Opus, Marc Djokic est l’un des violonistes les plus prolifiques de sa génération. Dès l’âge de 6 ans, Marc s’initie à l’étude du violon avec son père, le violoniste Philippe Djokic, l’un des grands solistes canadien et élève du maître Ivan Galamian. Marc a fait sa première prestation avec orchestre à l’âge de 14 ans, a été récipiendaire du prix « Millennium » du Gouverneur général à l’âge de 20 ans et a été présenté à l’émission de la chaîne Bravo! « The Classical now », à l’âge de 23 ans. N a t i f de Halifax, Nouvelle-Écosse, Marc est reconnu pour sa virtuosité et ses prestations puissantes. Marc a fait plusieurs tournées à travers le Canada, notamment avec les Jeunesses Musicales Canada et Début Atlantique. De 2015 à 2017, le canal de musique classique NONCERTO a produit plus de 45 vidéos de musique mettant en vedette Marc et ses collaborations. Il occupe le poste du violon solo de l’OCM depuis 2018.

Après ses études au Conservatoire de musique de Québec sous la direction du professeur Claude Létourneau, Julie Triquet poursuit sa formation au prestigieux Institut Curtis de Philadelphie aux États-Unis, grâce au soutien du Conseil des arts du Canada. Elle y travaille sous la direction des maîtres David Cerone et Aaron Rosand. En 1998, elle se joint à l’orchestre de chambre I Musici et obtient le poste de violon solo en 2012. Depuis, elle est à maintes reprises sollicitée comme soliste avec cet ensemble et obtient un grand succès, notamment avec son interprétation remarquable des Saisons de Vivaldi. Très active comme soliste, chambriste et pédagogue, elle est invitée à différentes sociétés de concerts et académies au Canada et aux États-Unis