Présenté par la Fondation Famille Leclair
et le Fonds de dotation Jacques Marchand
  • Ce concert sera d’une durée approximative de 70 minutes.
  • Suivant un entracte de 20 minutes, il y aura une discussion sur scène ouverte au public. 
  • Les prix incluent les frais de service et les taxes.
  • Les artistes et le programme sont sujets à changements sans préavis.
  • L’achat de billets est non-remboursable, non-échangeable. 

1er décembre :
Journée mondiale de lutte contre le sida

Présenté en première mondiale, Unruly Sun est un cycle de chansons, chanté en anglais, et accompagné par six musiciens, inspiré de la vie du réalisateur et activiste queer Derek Jarman ainsi que de ses populaires mémoires, Modern Nature.

En 19 chansons, l’œuvre rend hommage à Jarman en tant qu’artiste et personne vivant avec le sida, et relate le travail investi dans la création de son jardin à Prospect Cottage, une maisonnette de pêcheur sur la côte aride du sud-ouest de l’Angleterre.

Ce projet est né d’une commande conjointe de Brott Opera (Hamilton), et du 21C Festival (Toronto). Unruly Sun est une création du compositeur canadien Matthew Ricketts, et du renommé librettiste américain, Mark Campbell dont les opéras ont reçu à la fois un prix Pulitzer de musique et un prix GRAMMY.

D’une durée de 75 minutes, le concert sera suivi d’une discussion animée sur scène par Kelly Rice. En compagnie de Mark Campbell (librettiste), Matthew Ricketts (compositeur), Karim Sulayman (ténor) et de Ken Monteith, directeur général de la Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida, il reviendra sur l’œuvre et abordera également les enjeux liés à la pandémie du VIH-Sida.

Veuillez noter que la réception d’après concert a été annulée.

Répertoire

UNRULY SUN
Un cycle de chansons inspirés des mémoires de Derek Jarman : Nature moderne 

Musique de Matthew Ricketts
Livret de Mark Campbell

Interprété en anglais avec surtitres en français

Artistes

Karim Sulayman, ténor
Michel-Alexandre Broekaert, direction musicale
Michel-Maxime Legault, metteur en scène
Anne-Catherine Simard-Deraspe, éclairages
Quintet à cordes de l’OCM et piano

Scroll to Top