Notre histoire

L’Orchestre classique de Montréal (« OCM »), anciennement connu sous le nom d’Orchestre de chambre McGill, est considéré comme l’un des plus anciens et des plus réputés ensembles professionnels au Canada. Fondé en 1939 par le compositeur et chef d’orchestre Alexander Brott et sa violoncelliste principale et sa première gérante Lotte Brott, l’OCM est fier de rendre des expériences musicales de haute qualité accessibles, intimes et agréables aux publics en personne et en ligne de Montréal et d’ailleurs.

L’OCM présente un répertoire merveilleusement éclectique d’œuvres traditionnelles, rares et contemporaines tout en célébrant la musique et le talent québécois, autochtones et canadiens. L’OCM s’engage pour l’inclusion, la diversité, l’équité et l’accessibilité pour tous et croit fermement au pouvoir de la musique pour unir et inspirer les personnes de tous âges et de tous horizons. 

Le Quatuor à cordes McGill est devenu l’Orchestre de chambre McGill dont les membres comprenaient plusieurs des principaux professeurs du Conservatoire de musique de McGill ainsi que plusieurs des principaux acteurs de l’Orchestre symphonique de Montréal, où Alexander Brott a été le violon solo et Lotte a joué dans la section violoncelle. L’Orchestre de chambre McGill a rapidement été reconnu comme un ensemble de renommée internationale.

Sous la direction administrative de Lotte Brott pendant près de 50 ans, l’Orchestre a été le premier organisme culturel au Québec à initier des commandites corporatives d’organismes culturels. L’Orchestre présente fréquemment des concerts au sommet du Mont-Royal et donne des concerts communautaires gratuits à l’aréna Maurice-Richard. Aujourd’hui, l’OCM poursuit son engagement communautaire à travers son initiative Musique pour tous. 

Au fil de son histoire, l’OCM a réalisé de nombreux enregistrements avec les étiquettes commerciales tels qu’Analetka et Disques SRC et apparaît régulièrement à la télévision.  À l’automne 2019, sur l’étiquette Analekta, l’OCM a publié un enregistrement de nouvelles compositions récompensées par les Prix Azrieli de Musique. À noter en particulier, des années 1970 au début des années 1990, l’OCM a entrepris des tournées annuelles en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu’en Europe et en Asie, visitant un total de dix-sept pays sur cinq continents.

En 1989, Maestro Boris Brott, le fils aîné d’Alexander et Lotte, s’est joint à l’orchestre en tant que chef associé et, en 2000, a été nommé codirecteur artistique principal. Au décès de son père en 2005, il est nommé directeur artistique de l’OCM.

Pendant plusieurs décennies, l’Orchestre de chambre McGill a eu comme premier violon Yaëla Hertz, l’une des premières femmes violon solo au Canada. Aujourd’hui, le violon solo de l’orchestre est le violoniste acclamé Marc Djokic.

L’OCM est un leader dans la promotion de la musique et du talent québécois, autochtones et canadiens. Il a d’ailleurs commandé et présenté plus de nouvelles œuvres québécoises que tout autre orchestre. Ce répertoire de premières mondiales comprend des œuvres de Pierre Mercure, Claude Champagne, Jacques Hétu, Maxime Goulet, Barbara Assiginak, Larysa Kuzmenko, Carmen Braden, Jaap Nico Hamburger, Alcides Lanza, Kevork Andonian, Jean Vallerand,Walter Boudreau, Albert Chamberland, Jean Papineau-Couture, François Morel, Nicole Lizée, André Prévost, Alexander Brott et plusieurs autres.

Certains des plus grands artistes des 80 dernières années se sont produits avec l’OCM. Ils incluent : Yo-Yo Ma, David Oïstrakh, Lili Kraus, The Beaux Arts Trio, Mstislav Rostropovitch, Isaac Stern, Ida Haendel, Peter Serkin, Marilyn Horne, Maureen Forrester, Victoria de los Angeles, Yehudi Menuhin, Glenn Gould, Jean- Pierre Rampal, Sondra Radvanovsky, Richard Stoltzman, Marc Hervieux, Stéphane Tétreault, Alexandre da Costa, Karina Gauvin, Rihab Chaieb et Jan Lisiecki.

Découvrez qui était Alexander Brott par l’entremise de son fils et notre directeur artistique, Boris Brott. Un moment spécial généreusement commandité par la Fondation Azrieli.

Regardant vers l'avant

Aujourd’hui, l’OCM collabore avec plusieurs organismes culturels, notamment Jeunesses Musicales Canada, Les Rugissants, l’Ensemble Caprice, le Festival Classica, l’École de musique Schulich, l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal et les Petits Chanteurs du Mont-Royal.

Depuis l’hiver 2021, l’OCM est en résidence à la salle Pierre-Mercure du centre Pierre-Péladeau, une salle de concert au plein centre-ville avec une acoustique supérieure et une jauge de 845 places. L’OCM présente également des concerts dans d’autres lieux autour de Montréal, notamment une représentation annuelle du Messie de Haendel à l’Oratoire Saint-Joseph.

L’OCM remercie tous ses commanditaires et donateurs qui assurent l’accessibilité de la musique dans et au-delà de la salle de concert.

L’OCM est un organisme à but non-lucratif avec un statut d’organisme de bienfaisance enregistré au gouvernement fédéral : 104010830RR0001

Scroll to Top